Untitled Document

0

Il doit adresser sa contestation à l’inspection du travail, qui rendra sa décision après avis du médecin inspecteur du travail. Dans ce cas, le patron de Mirhosoft risque fort de voir rejeter sa contestation.

…L’histoire se termine heureusement bien pour tout le monde…
… et l’employeur pour se faire pardonner vous a même offert une version du nouveau Windaub 2001 !