Theses

0

Par Gerald F. O’Malley, DO, Centre médical régional de Grand Strand ;
Rika O’Malley, MD, Centre médical Albert EinsteinDernier examen/vérification complet juil. 2020 | Contenu dernière modification juil. 2020pour accéder à la version pour les professionnelsLes faits en bref masse mutagene.

L’intoxication au monoxyde de carbone est une situation fréquente.Les symptômes comprennent des maux de tête, des nausées, de la somnolence et de la confusion.Le diagnostic repose sur des analyses de sang.

Ce type d’intoxication peut être évité au moyen de détecteurs de monoxyde de carbone, d’une ventilation adéquate des fours et autres sources de combustion à l’intérieur, et en ne faisant pas rouler la voiture dans un endroit fermé (par exemple un garage). Le traitement comprend une exposition à l’air libre et à de fortes concentrations d’oxygène, utilisant parfois l’oxygénothérapie en caisson hyperbare (à haute pression).(Voir aussi Présentation des intoxications des radionucléides au service du diagnostic médical corrigé)

Le monoxyde de carbone est un gaz incolore et inodore qui, s’il est inhalé, empêche le sang de transporter l’oxygène jusqu’aux tissus et à ceux-ci d’utiliser efficacement l’oxygène. De petites quantités ne sont généralement pas dangereuses, mais si les niveaux de monoxyde de carbone dans le sang sont trop élevés, un empoisonnement se produit. Le monoxyde de carbone disparaît du sang après plusieurs heures.

Les fumées générées par les flammes

Généralement, les fumées générées par les flammes contiennent du monoxyde de carbone, surtout lorsque la combustion des combustibles est incomplète. S’ils sont mal ventilés, les automobiles, les fours, les chaudières à eau chaude, les chaudières à gaz ou au kérosène et les poêles des radionucléides au service du diagnostic médical corrigé (y compris les poêles à bois ou à charbon) peuvent provoquer une intoxication au monoxyde de carbone.

Par exemple, lorsque le tuyau d’échappement d’une voiture en marche est bloqué par une congère ou un autre objet masse mutagene, les niveaux de monoxyde de carbone à l’intérieur de la voiture peuvent augmenter rapidement et atteindre des valeurs mortelles. L’inhalation de fumée de tabac produit du monoxyde de carbone dans le sang, mais généralement pas suffisamment pour provoquer des symptômes d’empoisonnement.Saviez-vous que…

Le monoxyde de carbone est l’une des causes les plus courantes de décès par empoisonnement.Symptômes d’intoxication au monoxyde de carboneUne intoxication légère au monoxyde de carbone provoque des maux de tête, des nausées, des étourdissements masse mutagene, des difficultés de concentration, des vomissements, de la somnolence et une mauvaise coordination.

La plupart des personnes légèrement intoxiquées au monoxyde de carbone se rétablissent rapidement lorsqu’elles sont sorties à l’air libre.Une intoxication modérée ou grave au monoxyde de carbone entraîne des difficultés de jugement, de la confusion, une perte de conscience, des convulsions, des douleurs thoraciques, une respiration sifflante, une pression artérielle basse et un coma.

Par conséquent, la plupart des victimes sont incapables de bouger et doivent être secourues.Une intoxication grave au monoxyde de carbone est souvent mortelle. Rarement, quelques semaines après la guérison apparente d’une intoxication grave au monoxyde de carbone , des symptômes tels qu’une perte de mémoire, une mauvaise coordination, des troubles du mouvement, une dépression masse mutagene et une psychose (appelés symptômes neuropsychiatriques retardés) surviennent.

Le monoxyde de carbone est dangereux car une personne ne comprend pas que la somnolence est un symptôme d’empoisonnement des radionucléides au service du diagnostic médical corrigé. En conséquence, une personne légèrement intoxiquée s’endort et continue de respirer jusqu’à un empoisonnement grave ou la mort.

Certaines personnes atteintes d’une intoxication chronique légère au monoxyde de carbone, causée par des appareils de chauffage ou des chaudières, peuvent confondre leurs symptômes avec ceux d’autres maladies, telles que la grippe ou d’autres infections virales.Diagnostic d’intoxication au monoxyde de carbone

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici