Maladies professionnelles

0

Tableau 14 : Affections provoquées par les dérivés nitrés du phénol (dinitrophénol, dinitro-orthocrésol, dinoseb, leurs homologues et leurs sels), par le pentachlorophénol, ses homologues et ses sels et par les dérivés halogénés de l’hydroxybenzonitrile (bromoxynil, ioxynil)

Date de création : 14 décembre 1938
Dernière mise à jour : 28 juillet 1987

Désignation des maladies

 
Délai

de prise en charge
Liste indicative

des principaux travaux susceptibles de provoquer ces maladies
 – A – 

Intoxication suraiguë avec hyper- thermie, oedème pulmonaire, éventuellement atteinte hépatique, rénale et myocardique.  
  3 jours  

 
Préparation, emploi, manipulation des dérivés nitrés du phénol (dinitrophénol, dinitro-orthocrésol, dinoseb, leurs homologues et leurs sels), notamment:  – fabrication des produits précités;  – fabrication de matières colorantes au moyen des produits précités;  – préparation et manipulation d’explosifs renfermant l’un ou l’autre des produits précités;  – travaux de désherbage utilisant les produits précités;  – travaux antiparasitaires entraînant la manipulation de ces produits précités.  Préparation, emploi, manipulation des dérivés halogénés de l’hydroxybenzonitrile, notamment :  – fabrication des produits précités;  – fabrication et conditionnement des pesticides en contenant.  Préparation, manipulation, emploi du pentachlorophénol, ses homologues et ses sels ainsi que des produits en renfermant, notamment au cours des travaux ci-après :  – trempage du bois;  – empilage du bois fraîchement trempé;  – pulvérisation du produit;  – préparation des peintures en contenant;  – lutte contre les xylophages;  – traitement des charpentes en place par des  préparations associant du pentachlorophénol, 

ses homologues et ses sels à du lindane. 

– B – 

Intoxication aiguë ou subaiguë avec asthénie, amaigrissement rapide, hypersudation suivie d’hyperthermie avec gêne respiratoire.  
7 jours 
– C –

Manifestations digestives (douleurs abdominales, vomis- sements, diarrhées) associées à la présence du toxique ou de ses métabolites dans le sang ou les urines.  
 7 jours
– D –

Irritation des voies aériennes supérieures et conjonctivites.  
 7 jours 
– E –

Dermites irritatives.  
7 jours

  
– F – 

Syndrome biologique caractérisé par : 

Neutropénie franche (moins de 100 polynucléaires neutrophiles par mm3) liée à des préparations associant du pentachlorophénol, ses homologues ou ses sels, à du lindane.   

90 jours