Législation

0

C) Syndrome biologique associant deux anomalies : 

– d’une part, atteinte biologique comprenant soit un taux d’acide delta-aminolévulinique supérieur à 15 milligrammes/g de créatinine urinaire, soit un taux de protoporphyrine érythrocytaire supérieur à 20 microgrammes/g d’hémoglobine ; 
– d’autre part, plombémie supérieure à 80 microgrammes/100 ml de sang. 

Le syndrome biologique doit être confirmé par la répétition des deux examens retenus, pratiqués dans un intervalle rapproché par un laboratoire agréé dans les conditions prévues à l’article 4 du décret n° 88-120 du 1er février 1988 relatif à la protection des travailleurs exposés au plomb métallique et à ses composés.