Législation

0
 
Ulcérations cutanées. 

Dermites eczématiformes subaiguës ou chroniques. 

Rhinite, asthme ou dyspnée asthmatiforme confirmés par tests ou par épreuves fonctionnelles, récidivant  après nouvelle exposition.