Médecin du travail, que faites-vous ?

0

Le décret-loi consolidé 81/2008 et ses modifications ultérieures prévoient à l’art. 18, “Obligations de l’employeur qcm amiante et du directeur”, paragraphe 1, lettre a) l’obligation de

« Désigner le médecin compétent pour exercer la surveillance sanitaire dans les cas prévus par le présent décret-loi ».

Essayons de clarifier : Médecin du travail, quelles exigences doit avoir le médecin compétent. Le médecin compétent, souvent aussi appelé médecin du travail, est un médecin avec certaines exigences, qui doit être désigné par l’employeur afin de protéger les travailleurs qui sont exposés à des risques pour la santé d’une telle ampleur qu’ils nécessitent un examen médical.

En particulier, à l’art. 38 du décret législatif 81/2008 et modifications ultérieures « Titres et exigences du médecin compétent », les titres ou les exigences que le qcm amiante médecin compétent de l’entreprise doit posséder sont expliqués :

  • spécialisation en médecine du travail ou médecine préventive des travailleurs et psychotechnique ;
  • enseignement en médecine du travail ou médecine préventive des travailleurs et psychotechnique ou en toxicologie industrielle ou en hygiène du travail ou en physiologie et hygiène du travail ou en clinique du travail ;
  • autorisation visée à l’article 55 du décret législatif du 15 août 1991, no. 277 ;
  • spécialisation en hygiène et médecine préventive ou en médecine légale ;
  • en référence exclusive au rôle des agents de santé des forces armées, y compris les carabiniers, la police d’État et la Guardia di Finanza, exerçant des activités médicales dans le secteur du travail pendant au moins quatre ans.

Les médecins compétents sont tenus de suivre certaines formations ainsi que de s’inscrire auprès du ministère du Travail, de la Santé et des Politiques sociales.

Médecin du travail, que fait-il qcm amiante

L’article 25 du décret législatif 81/08 établit les obligations du médecin compétent nommé par l’employeur ; nous analysons ci-dessous quels sont les principaux.

  1. Rédiger le protocole sanitaire

Le médecin compétent désigné par l’employeur établit un protocole de santé spécifique sur la base de l’évaluation des risques effectuée par l’employeur conformément à l’art. 17 du décret législatif 81/2008 et modifications ultérieures en collaboration avec le chef du service de prévention et de protection ainsi qu’avec le médecin compétent lui-même.

Le protocole sanitaire consiste à définir le type d’examen médical et les examens spécifiques qui doivent être pratiqués sur chaque travailleur en fonction de l’emploi couvert et, de fait qcm amiante, des risques sanitaires particuliers auxquels il est exposé.

  1. Procéder à l’examen médical

Le médecin compétent procède à l’examen médical qui ne consiste donc pas en un contrôle général des travailleurs mais, par exemple dans le cas d’un travailleur ayant le rôle d’employé de terminal vidéo, ou qui utilise le terminal vidéo pendant plus de vingt heures par semaine, le médecin compétent applique normalement le protocole suivant :

  • Examen médical général;
  •  Évaluation fonctionnelle de la colonne vertébrale ;

A l’exception des terminaux vidéo, pour lesquels la législation prévoit une période de deux ans pour les travailleurs âgés de plus de 50 ans et de cinq ans pour les travailleurs âgés de moins de 50 ans qcm amiante, le décret législatif 81/2008 tel que modifié prévoit que des examens médicaux sont effectués annuellement, sauf avis contraire du médecin compétent lui-même.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici