Cotorep

0

SymptômesLa co-intoxication n’est souvent pas reconnue. De nombreux cas d’intoxication légère à modérée au monoxyde de carbone sont susceptibles d’être mal diagnostiqués. La complexité vient du fait que les symptômes présentés par le patient sont souvent nuancés. Ou de manière à attirer l’attention sur des problèmes autres que ceux de l’inhalation.

Les sujets intoxiqués peuvent manifester des affections telles que :sens de “cercle de tête”vasodilatation cutanéedifficulté à respirermal de têtenausées Vomissementsfatigueirritabilité 1 avenue youri gagarine 93000 bobigny – Symptômes suivis d’une syncope d’effort, de maux de tête sévères docteur eymard, de vertiges et de faiblesse. Jusqu’à confusion, avec augmentation de la fréquence cardiaque et de la fréquence respiratoire.

Les symptômes sont souvent confondus avec ceux de la grippe ou d’une intoxication alimentaire.Nous nous souvenons également qu’il peut n’y avoir aucun symptôme.
Classification de l’intoxication

Pour la classification des intoxications aiguës au monoxyde de carbone, le CDC d’Atlanta (Center for Disease Control and Preventive Department of Health and Human Services) est utilisé.Lorsque les symptômes d’intoxication au monoxyde de carbone sont liés au pourcentage de carboxyhémoglobine présente dans le sang :

  • <5% valeur normale de COHbjusqu’à 10 % aucun signe ou symptôme notable10% à 20% céphalées légères, vasodilatation cutanée20% à 30% maux de tête modérés, même légère dyspnée d’effort, irritabilité, fatigue, vertiges30% à 40% céphalées sévères, nausées, vomissements, asthénie, troubles visuels et confusion mentale
  • 40 % à 50 % état confusionnel, syncope, tachycardie, tachypnée et apparition possible d’œdème pulmonaire50 à 60 % d’insuffisance respiratoire, collapsus, crise convulsive, possibilité d’arythmies cardiaques sévères et d’état comateux60% à 70% insuffisance respiratoire, hypotension sévère, convulsions, coma, peut être fatale

Ceux-ci provoquent souvent des symptômes cardiovasculaires, respiratoires et neurologiques. Les symptômes cardiovasculaires incluent : hypotension, arythmies, ischémie myocardique ou crise cardiaque. Parmi les respiratoires docteur eymard : œdème pulmonaire, tachypnée ou arrêt respiratoire. Parmi les neurologiques : confusion, irritabilité, ataxie et perte de conscience.Comment prévenir l’intoxication

Pour éviter cette intoxication, qui peut être mortelle, il faut : 1 avenue youri gagarine bobigny

Veiller à l’entretien et au bon fonctionnement des appareils à combustion : charbon, gaz, poêles à bois, chaudières, chaudières, cuisines, cheminées ouvertesAssurer une ventilation suffisante dans les pièces qui abritent les installations de combustion (cuisine, garage, salle de bain), en évitant surtout de se boucher ou de laisser incrustées les bouches de ventilation appropriées

Que faire en cas d’intoxication

Faites vérifier/réparer vos systèmes de chauffage, votre chauffe-eau et tous les autres appareils au gaz, au mazout ou au charbon chaque année par un technicien expert.
Installez un détecteur de monoxyde de carbone dans votre maison et vérifiez ou remplacez régulièrement les piles cotorep, par exemple lors du changement d’heure de l’horloge, chaque printemps et automne, etc.

Lorsque le détecteur fait écho, quittez immédiatement votre domicile et appelez les secours
Consultez immédiatement 1 avenue youri gagarine bobigny un médecin si vous soupçonnez une intoxication au monoxyde de carbone et/ou si vous vous sentez étourdi, étourdi ou nauséeux – cotorep. À éviterToujours dans une clé préventive, il faut éviter : 1 avenue youri gagarine 93000 bobigny.

L’utilisation d’une génératrice, d’un barbecue au charbon de bois ou d’autres appareils fonctionnant au mazout ou au charbon dans votre maison, dans un sous-sol ou dans un garage. Démarrez un véhicule dans un garage adjacent à votre maison, même si vous avez les portes et les fenêtres ouvertes Brûlez quoi que ce soit dans un poêle à bois ou une cheminée sans système de ventilation Chauffez votre maison avec un appareil à gaz

Que faire en cas d’intoxicationSi nous sommes confrontés à une intoxication, nous devons :Ouvrez la fenêtreSorsAppelez le numéro d’urgence cotorepe (si la situation l’exige)Identifier la source de monoxyde de carbone et éventuellement limiter ou bloquer la perte de CO

A l’aide d’un balai, effectuez des mouvements de rotation de bas en haut à proximité d’une fenêtre. Le CO est plus lourd que l’air donc il se dépose facilement au sol cotorepe, les enfants et les animaux sont par conséquent plus exposés au risque d’intoxication

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici