☞ UVMT – Université Virtuelle de Médecine du Travail

0

Fiches coordonnées par les Prs Philippe Godard (SPLF), Jacques Ameille (SFMT), Jean-Claude Pairon (SFMT) ; réalisées avec le soutien de la Direction générale de la Santé. Remerciements aux auteurs et au Pr Dominique Huas pour sa relecture.

Pour télécharger le document (au format acrobat reader .pdf ), cliquer sur la couverture ci-dessus.

La Société de Pneumologie de Langue Française, en collaboration avec la Société Française de médecine du travail (SFMT) a rédigé huit fiches sur l’asthme professionnel à l’intention des médecins généralistes. Ce travail a été coordonné par les Prs Ph. Godard (SPLF), J.-C. Pairon (SFMT) et J. Ameille (SFMT). Le message est simple et porte sur les quelques particularités de cette maladie professionnelle (stratégie diagnostique, prise en charge médico-sociale, principaux métiers mis en cause,etc). Ces fiches sont libres de droit et peuvent être largement diffusées.Les fiches :

1- Handicap respiratoire d’un asthmatique au travail (Ph. Godard, H. Dhivert Donnadieu)

L’asthme concerne environ 7 % de la population adulte. Il est responsable d’un handicap qui peut s’avérer majeur, en particulier dans le cas des asthmatiques professionnels et, d’une manière plus générale, des asthmatiques au travail.

2- Les principaux métiers en cause (J. Ameille)

Six métiers (boulangers et pâtissiers, métiers de la santé, coiffeurs, peintres, travailleurs du bois, employés de nettoyage) sont, à eux seuls, à l’origine de plus de la moitié des asthmes professionnels en France. L’apparition d’un asthme chez une personne exerçant

l’un de ces six métiers doit systématiquement conduire à un bilan sur une éventuelle étiologie professionnelle.

3- Stratégie diagnostique pour le médecin généraliste (G. Pauli, M.-C. Kopferschmitt-Kubler) Le diagnostic d’asthme professionnel repose sur une enquête professionnelle rigoureuse, pour laquelle le médecin du travail est un interlocuteur incontournable. Il repose sur des données objectives telles que les tests immunologiques et surtout les explorations

fonctionnelles respiratoires (EFR).

4- Prise en charge médico-sociale : déclaration-réparation au titre de la maladie professionnelle
(C. Peyrethon, D. Choudat)
Le diagnostic d’asthme ayant été établi chez un patient et son origine professionnelle suspectée, description des démarches médicosociales

à entreprendre par le médecin et le patient pour une reconnaissance en maladie professionnelle et une réparation du préjudice.

5- Déclaration-réparation au titre de la maladie professionnelle : les différentes étapes (D. Laporte) Un asthme professionnel ayant fait l’objet d’une déclaration en maladie professionnelle, des critères administratifs et médicaux

sont vérifiés par la Sécurité sociale préalablement à la reconnaissance. Schéma récapitulatif.

6- Prise en charge médico-sociale : Cotorep-bilan de compétences (N. Joly) Une prise en charge socio-professionnelle globale et précoce est nécessaire pour éviter au patient souffrant d’asthme professionnel une désinsertion secondaire à un licenciement pour inaptitude médicale. Le dossier Cotorep et la réalisation d’un bilan de compétences

sont des éléments du reclassement professionnel.

7- Comment aider un asthmatique dans son orientation professionnelle ? (J.-C. Pairon, P. Brochard) Le médecin généraliste peut être amené à discuter avec un patient asthmatique (adolescent ou adulte) de son orientation professionnelle.

Rappel des principaux paramètres à prendre en compte pour l’aider dans son orientation et algorithmes d’aide à la décision.

8- Lexique des sigles et abréviations (J.-P. L’Huillier, J.-C. Pairon)
Tableau des sigles, abréviations et organismes à connaître dans le cadre de la prise en charge médico-sociale de l’asthme professionnel.