Epitrochléite (médecins du travail)

Madame G., 46 ans, tapissière, se présente à votre consultation de santé au travail pour sa visite de reprise après un arrêt de travail d'un mois. Elle souffre du coude droit. Vous l'aviez vue pour sa visite annuelle il y a 8 mois ; elle ne se plaignait alors de rien. Elle vous remet un certificat médical signé de son médecin traitant déclarant qu'elle ne peut pas reprendre son poste. Elle vous signale aussi qu'elle compte remettre un double de ce certificat à son employeur.

Elle n'a pas d'antécédent particulier. Elle est ménopausée depuis l'âge de 45 ans.

Vous reprenez l'interrogatoire professionnel de la patiente. Elle travaille en qualité de tapissière depuis 8 ans chez différents patrons. Elle est en CDI chez son actuel employeur depuis 3 ans. Son travail consiste en :
- coupe de tissus aux ciseaux (voilages mais aussi velours et cuir), jusqu'à 4 heures par jour, debout devant un plan de travail à hauteur de la taille : bras droit à 90° de flexion, en légère pronation.
- couture sur machine électrique à double entraînement : mouvements répétés de flexion-extension pour guider le tissu.

La patiente est droitière. La symptomatologie persiste malgré son arrêt de travail. La patiente vous signale tout de même une légère amélioration.





Cet article provient de ☞ UVMT - Université Virtuelle de Médecine du Travail
http://www.uvmt.org

L'URL de cet article est:
http://www.uvmt.org/sections.php?artid=846