Epaule enraidie (médecins du travail)

Vous êtes médecin du travail dans un service inter - entreprises.
Vous recevez à l'occasion d'une visite périodique , Madame S. 55 ans caissière dans un hypermarché depuis 13 ans.
A l'interrogatoire vous apprenez que Madame S. souffre de l' épaule droite depuis plus de deux ans mais qu'elle n'a jamais voulu être arrêté par "peur de perdre son poste". (elle a encore deux enfants à charge, qu'elle élève seule).
Pendant plusieurs mois elle soulageait sa douleur par les repos hebdomadaires et des cures d'anti-inflammatoires (per os). Elle a bénéficié d'une infiltration locale de corticoïdes il y a 1 an, l'efficacité a été immédiate mais provisoire ( sans arrêt de travail, Madame S. préférait "s'arranger" avec ses collègues).
Depuis deux mois la douleur est permanente et rend impossible tout port de charge . Madame S. compense en utilisant exclusivement son bras gauche pour toute les activités nécessitant une certaine force musculaire.






Cet article provient de ☞ UVMT - Université Virtuelle de Médecine du Travail
http://www.uvmt.org

L'URL de cet article est:
http://www.uvmt.org/sections.php?artid=783